Michael GREENBERG

« M »

Michael GREENBERG

Michael GREENBERG

Originaire du Canada, Michael Greenberg fait ses premiers pas dans le cinéma à l’âge de neuf ans et dans la comédie musicale lors de ces productions estudiantines si caractéristiques de l’Amérique du nord, montées par ses collège et lycée. Il obtient un licence en musique à l'Université de Manitoba avant d’intégrer l'Orchestre Symphonique de Winnipeg comme contrebassiste où il acquiert un métier solide sous la direction des chefs de réputation internationale Kazuhiro Koizumi, Kazuyoshi Akiyama, George Cleve, Pascal Verrot et en compagnie de solistes prestigieux tels que Barry Douglas, André Laplante, Garrick Ohlsson et Richard Stolzman. Venu à Paris se perfectionner auprès du maître François Rabbath, il est sollicité par les ensembles pionniers de la musique ancienne  Les Arts Florissants et La Grande Écurie & La Chambre du Roy, et finit par s'installer dans la capitale française où on le recherche pour agrémenter les longs-métrages de Josée Dayan, Benoît Jacquot, Christian Carion, Anne Fontaine, Jean-Paul Salomé, Franco Zeffirelli, Antoine de Caunes, Danièle Thompson et Roman Polanski, aux côtés de Gérard Depardieu, Fanny Ardant, Sophie Marceau, Isabelle Adjani, Jean Yanne, Charlotte Rampling, Jean Rochefort, Joan Plowright, Fred Ward, Eva Green, Emmanuelle Seigner… Il fait ses débuts comme chef d'orchestre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en 2004 dans un concert-conférence qu’il redonne en 2010 à Aflenz en Autriche. En 2012 au Château de Versailles il dirige la création moderne de la tragédie en musique Pyrrhus (1730) de Pancrace Royer et le premier enregistrement mondial pour le label Alpha. En 2013, pour son parcours sonore le Musée de la Musique de Paris lui confie l’enregistrement de l’emblématique octobasse, sur laquelle il donne la création mondiale d’Octopus de Stéphane Delplace avec le violoniste Patrice Fontanarosa et le violoncelliste Roland Pidoux en 2014 à Paris. En 2021-2022 il crée le spectacle C’est Grave! qu’il conçoit en collaboration avec le metteur en scène Grégory Voillemet et la soprano Eugénie Zebrowska-Selin.