Grégory VOILLEMET

compositeur, arrangeur, metteur en scène

Grégory VOILLEMET

Grégory VOILLEMET

Passionné par la musique sous toutes ses formes, Grégory Voillemet commence son apprentissage des arts par la musique. Il étudie en autodidacte la guitare, l’écriture et l’arrangement. Après avoir composé dans ses jeunes années de nombreuses musiques pour le théâtre et le cinéma (Lumière du Jour de Jean-Luc Saumade, primé par le Centre National du Cinéma en 1994, et Un bout de chemin de Franck Jaén en 1999), il décide de s’initier aux principes de la mise en scène. En 1995 il rencontre le metteur en scène Pierre Constant qui le formera aux arts de la scène et qu’il accompagnera ensuite comme collaborateur artistique sur la production mythique de La Trilogie Mozart-Da Ponte par l'Atelier Lyrique de Tourcoing (1994-2016) puis l’Ópera Nacional de Chile (2017-2019), et Jenufa de Leoš Janáček à l’Opéra de Rennes en 2011-2012. À l’opéra, il a assisté des metteurs en scènes comme Bob Wilson (Götterdämmerung de Wagner en 2006 et Johannes-Passion de Bach en 2007 au Théâtre du Châtelet à Paris), David Cronenberg (The Fly sous la direction musicale de Plácido Domingo au Théâtre du Châtelet à Paris et à l'Opéra de Los Angeles en 2008), Olivier Py (Siegfried, nocturne à Anger Nantes Opéra en 2021), Laura Scozzi (Les Indes Galantes de Rameau au Théâtre du Capitole Toulouse en 2012, Il Viaggio a Reims de Rossini au Semperoper Dresden en 2019), Mathieu Bauer (The Rake’s Progress de Stravinsky à l’Opéra de Rennes en 2022), Christian Schiaretti (Il Barbiere di Siviglia de Rossini au Théâtre des Champs-Elysées de Paris et Giulio Cesare in Egitto de Haendel à l’Opéra de Reims en 2011)

Pour l’Opéra de Besançon, il cosigne avec Jean-Marc Forêt les mises en scène du Balcon de Peter Eötvös en 2004-2005, de l’Occasion fa il Ladro et de Il Signor Bruschino de Rossini en 2005-2006.